Home » Santé au travail » Comment sécuriser un entrepôt de stockage ?

Start here

Comment sécuriser un entrepôt de stockage ?

Un entrepôt de stockage est un endroit sensible où de nombreux accidents – potentiellement dangereux voire létaux – peuvent facilement survenir.

On a déjà vu des palettes entières de marchandises chuter de 10 mètres de hauteur simplement à cause d’une maladresse. Un certain nombre de règles essentielles doivent être respectées.

Qu’il s’agisse de la sécurité du personnel ou bien des marchandises, rien ne doit être laissé au hasard. Revenons sur quelques mesures importantes à prendre en compte afin de sécuriser un entrepôt.

Etablissement d’un cahier des charges en amont

Avoir un cahier des charges auquel se tenir lors de l’organisation d’un espace de stockage est une étape primordiale pour s’assurer de la sécurité d’un entrepôt. Il y a beaucoup de règles et de normes à respecter à cause des défis spécifiques que posent ce genre d’espace, et cela peut vite devenir un casse-tête si l’on ne s’organise pas de manière efficace.

La taille de l’entrepôt, le stock que vous allez entreposer, le nombre de commandes, le fonctionnement du système logistique, ainsi que le nombre d’employés présents dans la structure font partie des facteurs qu’il faudra prendre en compte lors de l’élaboration de votre cahier des charges.

Une fois celui-ci mis en place, il sera ensuite beaucoup plus simple de passer à la phase d’organisation de votre entrepôt.

L’organisation du lieu

Lors de l’organisation d’un entrepôt de stockage, une attention toute particulière doit être portée à l’agencement de l’espace. En effet, de nombreuses charges sont entreposées dans l’espace, dont certaines, très lourdes, peuvent parfois être placées en hauteur. Afin d’éviter tout risque de chutes, d’incendie, d’explosion ou d’autres dégradations, la sécurité des employés et des marchandises doit être la priorité.

Les entrepôts de stockage sont tenus de respecter la norme EN 15635, concrétisée par une visite d’experts intervenant tous les 12 mois. Cette dernière atteste que l’agencement du lieu permettent une circulation simple et sécurisée, que les employés puissent être évacués rapidement, et dans des allées dégagées et facile d’accès en cas d’incidents.

Elles permettent également de vérifier que les palettes soient en bon état, mais surtout que les rayonnages, élément essentiel du stockage, soient adéquats.

Les rayonnages sont au cœur du fonctionnement de l’entrepôt, car ce sont sur ces derniers que les marchandises sont stockées.

Il est donc essentiel de les choisir avec précaution afin d’éviter qu’ils ne s’affaissent sous le poids des produits, voire qu’ils ne s’effondrent complètement et abîme d’autres installations, les sols, ou, dans le pire des cas, qu’ils ne blessent quelqu’un.

Savoir choisir ses rayonnages

stockage

Le rayonnage est à la base de l’organisation d’un entrepôt de stockage, c’est donc sur celui-ci que reposera littéralement la charge de vos marchandises.

Les rayonnages, ou racks, sont également soumis à une règlementation par rapport aux types de charges qu’ils sont conçus pour porter, la charge qu’ils peuvent supporter, ainsi que l’environnement dans lequel ils seront placés.

Chaque rayonnage est optimisé de façon à accueillir un certain type de produits. On distingue principalement les rayonnages lourds qui supportent une charge supérieure à plus de 1000kg, les mi-lourds qui peuvent supporter entre 200 et 640kg, et les légers, dont la résistance est comprise entre 180 et 200kg. Selon le type de marchandise stockée, il faudra choisir parmi ces trois catégories de meubles, mais il faudra aussi choisir le matériau adapté.

Le matériau est un des éléments les plus importants à prendre en compte lors du choix d’un rayonnage. Selon le matériau dans lequel il est construit, un rayonnage sera plus résistant au poids des charges, aux intempéries, et surtout aux produits qui seront stockés sur le rack.

La plupart des entrepôts sont équipés de rayonnages en métal, qui sont particulièrement adaptés à ce genre d’endroit, et aux charges, souvent très lourdes qu’ils doivent supporter.

Rayonnages d’occasion : viser la certification

Choisir des rayonnages d’occasion peut être une garantie supplémentaire par rapport à la sécurité de votre entrepôt de stockage. En effet, un rack d’occasion a déjà servi, et par conséquent déjà fait ses preuves en termes de qualité et de facilité d’utilisation. Les racks d’occasion ont également, pour la plupart, déjà été confrontés aux normes et validés lors des visites de contrôle.

Si vous achetez un rack d’occasion, veillez à demander à votre fournisseur une certification du matériel ainsi que des garanties et assurances. Il devra aussi s’assurer de la résistance du sol, de la facilité d’accès aux sorties de secours notamment.

Les rayonnages, contrairement aux meubles standards, sont conçus pour résister à des charges lourdes, des intempéries, des produits chimiques pendant des années, il est donc totalement possible de les réutiliser sans aucun danger, du moment que les meubles choisis correspondent au type de produits pour lesquels chacun est adapté.

Afin de vous assurer d’investir dans des rayonnages de qualité, il vaut mieux acheter vos équipements auprès de professionnels, qui sauront vous renseigner et vous accompagner dans l’aménagement de votre entrepôt. Certains revendeurs de rayonnages d’occasion sont également des experts agrées pour effectuer les contrôles de conformité, ce qui vous garantit un accompagnement fiable lors de l’achat, en plus d’équipement performants.