Home » Santé au travail » Comment protéger ses yeux au travail ?

Start here

Comment protéger ses yeux au travail ?

On le sait, l’utilisation prolongée d’écrans peut provoquer des troubles de la vue, ceux-ci pouvant devenir assez importants à terme.

En France, on estime que plus de 75% des personnes ayant plus de 20 ans souffrent d’un trouble de la vue, quel qu’il soit.

Il est donc essentiel de ne pas passer trop de temps sur l’ordinateur ou devant des écrans en général, mais que faire quand notre travail nous y oblige ?

Pourquoi les écrans sont-ils mauvais ?

L’écran lui-même n’est pas dangereux, c’est la lumière bleue qui en est dégagée qui l’est, ou plutôt la partie bleue/violette qui s’y trouve.

Elle est dangereuse et abîme la vue, pouvant causer divers troubles de la vue, mais peut aussi porter atteinte à votre sommeil.

Quels sont les troubles les plus fréquents ?

écran lumière bleue

La myopie et la presbytie

La myopie et la presbytie sont les deux troubles oculaires les plus fréquents : en France, près de 4 personnes sur 10 souffrent de myopie, et il en va de même pour la presbytie.

La myopie est un trouble qui touche la vision à distance, ce qui signifie que les personnes atteintes de myopie ont des difficultés à voir une image nette des objets et paysages plus ou moins lointains.

Certaines personnes ne voient d’ailleurs déjà plus correctement à 1 mètre de distance, selon le degré de myopie.

La presbytie est, quant à elle, un trouble de la vue proche où il est impossible pour la personne en étant atteinte de voir correctement, par exemple, les pages d’un livre ou l’écran de leur PC sans être aidé de lunettes ou de lentilles de contact.

L’astigmatisme

Touchant un peu moins de 2 personnes sur 10 en France, l’astigmatisme est un trouble qui déforme l’image reçue.

Par exemple, imaginons une ligne droite verticale et une ligne droite horizontale.

Une personne atteinte d’astigmatisme verra l’une des lignes déformées, voire même les deux, et ce de façon plus ou moins importante, encore une fois selon le degré d’atteinte de la cornée.

La fatigue oculaire (numérique)

La fatigue oculaire est une altération temporaire de celui-ci qui survient lorsque l’on est soumis à une utilisation excessive de l’œil, comme l’utilisation quotidienne et intensive des écrans.

En France, c’est environ 60% de la population qui se plaint de fatigue oculaire.

Elle se manifeste par une baisse temporaire de la vue, une sensation d’éblouissement, une irritation des yeux, des clignements peu fréquents ainsi qu’une coloration rouge de l’œil.

Tous ces troubles oculaires sont étudiés de près en formation en alternance en optique.

Comment protéger ses yeux face à un écran ?

Comme il est parfois impossible d’éviter l’écran, surtout si vous travaillez dessus toute la journée.

Dans ce cas, il est alors important de mettre en place quelques gestes et précautions qui vous permettront de préserver au mieux votre vue.

Les petits gestes simples pendant le boulot

Voici une liste de petits gestes tout simples à appliquer dès maintenant :

  • pensez à faire au moins 20 secondes de pause hors écran toutes les 20 minutes. Lorsque vous faites cette pause, regardez au loin, par exemple par la fenêtre.
  • faites régulièrement des pauses plus longues, par exemple toutes les 2 heures. Passez 5 à 10 minutes hors de votre chaise, sortez un peu prendre l’air si vous le pouvez, puis revenez à votre bureau.
  • pensez à cligner des yeux ! Bien qu’il s’agisse d’un réflexe humain, il faut savoir que l’on cligne des yeux en moyenne 5 à 6 fois par minute lorsque l’on regarde un écran, contre 12 fois en temps normal.
  • éviter les reflets de lumière dans les écrans, notamment en l’orientant autrement, ou en fermant les stores ou rideaux de sorte à limiter ou supprimer le reflet.
  • si vous travaillez à la fois sur papier et sur ordinateur, par exemple lors de la copie de rapport ou de notes, il vous faudrait si possible installer une pince ou un tableau à côté de votre ordinateur, afin de placer les feuilles et de les avoir à la même distance de vos yeux.
  • nettoyez votre écran régulièrement et évitez les traces de doigts, car cela réduit la clarté de l’écran et vous devrez faire plus d’effort de concentration afin de voir correctement.
  • adaptez la luminosité de votre écran en fonction de l’environnement dans lequel vous travaillez, et adaptez les couleurs de votre écran avec de couleurs et contraste qui ne vous donnent pas mal aux yeux.
  • pensez à mettre une lampe de bureau près de votre ordinateur si la luminosité ambiante n’est pas suffisante.

Les lunettes et l’opticien

  • passez régulièrement chez un opticien agréé ayant suivi une formation en alternance en optique afin de vérifier l’état de vos yeux et acquérir des lunettes si besoin.
  • si vous portez des lunettes, passez régulièrement chez l’opticien afin d’adapter les verres, car si vous devez forcer sur vos yeux, vous allez les abîmer encore plus.
  • demandez des verres antireflets à votre opticien au lieu des verres classiques.
  • privilégiez les lunettes aux lentilles de contact, si c’est possible pour vous et pour votre travail.
  • si vous décidez de porter des lentilles de contact, optez plutôt pour des lentilles spéciales conçues pour réduire les efforts de concentration.
  • que vous portiez ou non des lunettes, vous pouvez tout de même envisager d’acheter des lunettes anti-lumière bleue afin de vous protéger contre celle-ci. Ces lunettes spéciales peuvent se trouver en ligne ou dans certains magasins, sous forme de montures complètes, ou de verres à clipser sur vos lunettes de vue.

Et les vitamines alors ?

Si vous voulez préserver vos yeux, prenez des vitamines !

Cela vous aidera à favoriser le bon fonctionnement de vos yeux et à les fortifier.

Par exemple, la vitamine A aide à retarder l’apparition de problèmes de vue avec l’âge, la vitamine E protège les membranes cellulaires, ainsi que la vitamine C qui est, elle, importante car une carence peut aussi causer des problèmes de vision.