Home » Santé au travail » Comment combattre le stress de la ménopause au travail ?

Start here

Comment combattre le stress de la ménopause au travail ?

Se manifestant généralement entre 45 et 55 ans, la ménopause peut notablement affecter le quotidien des femmes qui entrent dans cette nouvelle période de leur vie.

Sujettes à différents maux physiques et parfois psychologiques, nombre de femmes observent ainsi des répercussions négatives sur leur quotidien.

C’est ainsi que, sans surprise, une étude menée par le CIPD révèle que 59 % d’entre elles relèvent des effets néfastes liés à la ménopause sur leur activité professionnelle, et notamment le stress. Dans cet article, nous allons éclaircir pour vous l’origine de ces méfaits et comment y remédier.

Les effets indésirables de la ménopause

La ménopause se caractérise par le déclin progressif des hormones sexuelles des femmes : l’œstrogène, qui a un effet stimulant, et la progestérone, qui elle calme et favorise le sommeil.

Cette variation hormonale ne se traduit pas nécessairement par une diminution harmonieuse de ces deux hormones, et peut se faire sur plusieurs étapes.

Tout d’abord, dans le cas d’une insuffisance en progestérone couplée à une insuffisance d’œstrogène, les règles deviennent moins abondantes, voire absentes, et c’est dans ce cas que l’on doit faire face aux tristement réputées bouffées de chaleur.

Par contre, dans le cas d’une perpétuation de la production œstrogénique, les troubles que l’on peut rencontrer sont divers : ballonnements, insomnies, sautes d’humeur, maux de tête, anxiété et même parfois crises de panique.

À cela s’ajoutent bien souvent des sources de stress liées à l’avancement dans la vie des femmes concernées, pouvant amplifier les problèmes d’angoisse au travail.

En effet, la ménopause marque d’une part l’infertilité, mais aussi bien souvent le départ des enfants de la maison ou encore le vieillissement des parents, amenant parfois de nouvelles responsabilités.

La ménopause est aussi synonyme d’une jeunesse qui s’éloigne, emportant avec elle une certaine représentation de la beauté féminine, très valorisée dans nos sociétés occidentales, et donc source d’angoisse pour beaucoup de femmes.

Comment conjuguer travail et ménopause ?

effets de la menopause

La racine de maca

Pour diminuer les troubles rencontrés lors de cette période peu agréable de la vie, plusieurs solutions naturelles s’offrent à vous. Parmi elles, la maca diminue les méfaits de la ménopause.

En effet, réputée pour être la « plante de la ménopause », grâce à ses propriétés régulatrices d’hormones, la racine permet en effet de lutter contre de nombreuses conséquences de cette période.

Notamment, la fatigue, les sécheresses vaginales et les bouffées de chaleur, mais surtout le stress et le surmenage pouvant entraver vos performances sur votre lieu de travail. Une prise de 2 gélules par jour devrait vous permettre d’atteindre cet objectif.

Attention, demandez toujours l’avis de votre médecin avant de consommer des compléments contenant de la Maca.

L’huile essentielle de petit grain bigarade

Certaines huiles essentielles, comme celle de petit grain bigarade, sont d’excellents anxiolytiques naturels. Vous pouvez bénéficier de ses vertus de multiples façons : en la consommant, au moyen de 2 gouttes disposées sur du sucre ou une boulette de pain par exemple, à raison de 3 fois par jour.

Mais aussi en appliquant 2 gouttes de cette huile sur vos poignets, pour ensuite les frotter et respirer profondément l’huile.

Les tisanes de passiflore

Les plantes peuvent être de bonnes alliées en cas de stress. On notera tout particulièrement la tisane de passiflore qui, prise matin et soir, aura des actions calmantes en cas d’angoisses. On retrouve également cette plante sous forme de gélule, pour des effets similaires.

Le magnésium

Une petite cure de magnésium marin devrait également vous aider à vous relaxer. En effet, ses propriétés antistress vous permettront de rééquilibrer efficacement votre organisme. Tout comme les tisanes et les gélules, la prise se fait très simplement par voie orale.

Respirer

Plus simplement, nous vous conseillons de bien contrôler votre respiration : réaliser quelques respirations profondes devrait déjà vous permettre de reprendre le contrôle de vos émotions et de mieux gérer votre stress. Cette technique comporte par ailleurs l’avantage d’être plutôt discrète et rapide, dans le cas où vous seriez envahie par le stress sur votre lieu de travail.

Avoir un mode de vie sain

Enfin, et bien que ce conseil soit évidemment valable en dehors de la ménopause, adopter un mode de vie sain se révèle d’autant plus utile à cette période de l’existence. Ainsi, pour mieux vivre les effets négatifs de celle-ci, nous ne pouvons que vous recommander de faire attention à votre alimentation, de dormir suffisamment, et d’éviter tabac, alcool et, dans la mesure du possible, la caféine.