Home » Santé au travail » Le Guide Complet pour tout savoir sur le burn-out et les 5 meilleures façons de l’éviter

Start here

Le Guide Complet pour tout savoir sur le burn-out et les 5 meilleures façons de l’éviter

Le stress est toujours présent dans nos vies à différents niveaux d’intensité.

Il peut être causé par une nouvelle entrevue, par un projet que vous avez à remettre ou par un déménagement dans une nouvelle ville.

Cela dit, la source de stress touchant la population tel un fléau reste le travail et la vie d’employer au boulot.

Beaucoup de gens sont plus stressés qu’ils ne le pensent, et si vous ne faites pas attention aux signes précurseurs et que vous ne prenez pas soin de votre santé, l’état d’épuisement et de stress au travail se développe.

Et c’est exactement dans ces conditions que le burn-out émerge de l’ombre !

Alors pour éviter que cela ne vous arrive, j’ai préparé un petit guide simple et efficace pour mieux vous informer sur les risques et symptômes de l’épuisement au travail, ainsi que les solutions pour prévenir le burn-out mais aussi pour y remédier.

Un burn-out, qu’est-ce que c’est ? Pourquoi suis-je épuisé au travail ?

En premier lieu, il est important de noter que le burn-out doit, tout comme n’importe quelle maladie sérieuse, être diagnostiqué par un professionnel de la santé.

Le terme burn-out est souvent utilisé à tort et à travers dans la vie de tous les jours par des gens qui sont extrêmement fatigués au travail. Toutefois, cela ne veut pas aussitôt dire que vous souffrez d’un épuisement sévère au boulot.

Vous ne pouvez donc pas vous autodéclarer en burn-out.

Le processus du burn-out s’installe progressivement, durant lequel l’état physique, psychique, intellectuel et émotionnel d’une personne se détériore jusqu’au point d’avoir de la difficulté à se concentrer ou à trouver la moindre motivation.

Certains individus pourraient même avoir une perte totale de sens et même parfois des pensées suicidaires.

Se faire diagnostiquer un burn-out est donc grave, mais cela ne veut pas dire que vous êtes pris avec cette condition dans une cage. En effet, il est possible de s’en sortir, surtout si le diagnostic a été fait assez rapidement.

Quels sont les symptômes qui indiquent un épuisement sévère au boulot ?

Tel qu’indiqué plus haut, le surmenage au boulot est progressif. Ce sont plusieurs étapes étalées sur une certaine durée de temps qui vont mener vers cet épuisement, souvent couplé à la dépression.

Voici une liste des principaux symptômes ou des signes que vous vous dirigez vers l’épuisement professionnel :

  • démotivation constante au travail
  • sentiment de frustration, colère spontanée et irritabilité
  • sentiment de ne pas être assez compétent
  • isolation ou le goût de s’éloigner des autres
  • diminution de la confiance en soi
  • inquiétude constante et insécurité
  • pertes de mémoire spontanées
  • difficulté d’avoir un bon jugement
  • confusion et indécision
  • et finalement, des pensées suicidaires dans les cas plus extrêmes

L’épuisement au travail peut aussi entraîner des problèmes physiques :

  • fatigue continue et persistante
  • migraines et fièvre
  • problèmes digestifs et ulcères d’estomac
  • sommeil perturbé
  • problèmes cutanés
  • perte ou gain de poids
  • infections diverses comme le rhume, la grippe, otite ou sinusite

Quelles sont les causes de l’épuisement au travail ?

Vous vous demandez pourquoi vous êtes aussi fatigué mentalement que physiquement ces derniers temps ? Ne cherchez plus, j’ai noté pour vous les causes principales derrière l’épuisement au travail :

  • les surcharges de travail ou l’augmentation de responsabilités et d’exigences
  • absence de pause ou de repos, mauvaise gestion du temps, objectif inatteignable dans le temps imparti
  • manque de reconnaissance du temps et du travail investi, ce qui peut entraîner une dévalorisation de soi
  • problèmes au sein de l’entreprise, gestion des employés abusive, harcèlement, prises de tête nombreuses entre les employés et les supérieures…
  • surinvestissement de temps et de travail prolongé sur une longue durée, accumulation de l’épuisement
  • dénigrement ou manque de soutien de l’entourage de l’individu (famille et amis)
  • les soucis personnels tels que financiers, relationnels ou affectifs ou encore de santé…
  • trop de responsabilités personnelles à gérer en dehors de l’entreprise
  • être incapable de dire non
  • difficulté à déléguer les tâches
  • faible estime de soi
  • idéalisme ou perfectionnisme

Le top 5 des meilleurs moyens pour prévenir ou guérir de l’épuisement au travail

Donc vous pensez être sur la route qui mène vers la dépression et le burnout ? Ou vous avez un ami ou un proche qui semble être en situation périlleuse et vous aimeriez pouvoir l’aider ?

Voici les 5 meilleures solutions et méthode de prévention au burnout :

1. Avoir un bon environnement de travail.

Ce paramètre est malheureusement un peu incontrôlable, car il relève de vos supérieurs. En effet, l’entreprise pour laquelle vous travailler a le devoir d’offrir un environnement où il fait bon de travailler.

Votre boulot ne devrait en aucun cas vous pousser aux limites de façon incessante. Si tel est le cas, vous avez 2 solutions : soit que dans un premier temps, vous en parlez avec votre patron ou votre superviseur, ou soit que vous changez d’emploi si cette situation perdure trop longtemps.

Dans tous les cas, il faut absolument agir car un mauvais environnement de travail est comme un poison pour votre corps.

2. Veiller à son propre bien-être et à celui de ses collègues de travail.

Il est super important de savoir dire non ! Il est tout aussi important de connaître ses limites et celles de vos collègues pour que tout le monde puisse évoluer dans l’entreprise d’une façon saine sans que personne marche sur les pieds de l’autre.

Prenez le temps de vous ressourcer et de vous calmer lorsqu’il y a un conflit ou un moment de ‘‘rush’’.

3. Équilibrer la vie sociale, familiale et professionnelle.

Il est d’une importance capitale d’avoir vos moments de détente le week-end, avec vos amis et votre famille. Il serait même conseillé par plusieurs médecins et docteurs de couper le téléphone pendant quelques heures quand le travail est fini.

4. Le sport et la gym, le corps a besoin de bouger, de se défouler.

Faire des activités sportives au moins 2 fois par semaine vous permettra de vous déconnecter complètement du boulot et concentrer votre énergie et vos pensées sur votre activité.

Vous pourriez jouer au tennis, vous entraîner à la gym, aller à la piscine ou jouer au volley-ball etc. En plus d’être excellent pour le corps et l’esprit, les activités sportives vous permettront de tisser des liens avec des amis que vous ne verriez pas autant autrement.

5. Séances de yoga, de méditation et de relaxation.

Apprendre la méditation et des méthodes de relaxation pour le corps comme le yoga est une très bonne solution pour diminuer l’anxiété et l’angoisse.

Tout comme l’activité sportive, ces séances vous permettront d’évacuer le stress, et de vous concentrer sur autre chose que le travail.

Est-ce que je devrais rencontrer un psychologue ?

Cette question revient souvent chez les gens qui se retrouvent dans une situation délicate d’épuisement au travail. Il est normal d’être inquiet et de vouloir rencontrer un spécialiste, mais qu’en est-il des tarifs que vous devrez payer pour voir un psychologue ?

Est-ce que les consultations chez le psychologue sont couvertes par la sécurité sociale ?

Dans la plupart des cas, sous exception près, non, les services de psychologie ne vous seront pas remboursés. Et nous le savons tous, les honoraires de psychologue peuvent être parfois très dispendieux.

Cependant, plusieurs mutuelles offrent des contrats avec remboursements de services en psychologie. C’est pour cette raison que je vous invite à visiter ce site pour trouver la meilleure complémentaire santé.

Ce site est simple d’utilisation et vous permettra de faire un comparatif rapide entre les différentes mutuelles santés qui offrent des remboursements adaptés à votre situation.